Ressources

Mise en commun d’outils, documentation, personnes ressource sur la réduction collective du temps de travail:

Références reprises dans le livre:

Documentation de base du collectif

Quelques liens sur la loi existant en Belgique:

Articles de contenu (avec très bref résumé)

Articles/Reportages d’actu (avec très bref résumé)

  • A votre avis: travailler moins pour réduire le chômage? Rédaction en ligne Le Soir – 4 juillet 2016 – www.lesoir.be/1257138/article/debats/chats/2016-07-04/votre-avis-travailler-moins-pour-reduire-chomage
  • JT RTBF de 19h30 du lundi 18 janvier 2015 (de 7:26 à 9:42) – Reportage de Fiona Collienne sur le partage du temps de travail suite à la sortie presse de Didier Gosuin (“Emploi – Conditions d’une semaine de 4 jours”). Référence au projet pilote de Bruxelles-Propreté avec une étude de faisabilité (secteur non qualifié). Interview de Didier Gosuin : “100.000 demandeurs d’emplois dont 66% n’ont pas de qualification”. Cela doit se faire sans toucher au salaire. La mesure est financée via la suppression des cotisations patronales et la diminution des allocations de chômage. Interview de Jan De Brabanter (Secrétaire général du BECI – Fédération des Entreprises bruxelloises) : “Je ne pas que c’est tenable. Quelqu’un doit payer. Dans un projet pilote, on peut parler de vases communicants, mais en termes de rendement économique, il faut gérer l’entreprise de Bruxelles-Propreté également sous des aspects économiques. Et sur ce plan-là, ça ne tient plus la route.Pourtant les patrons belges ne sont pas tous fermés à cette réflexion sur un temps de travail réduit. Interview de Bernard Delvaux (Administrateur délégué de la Sonaca, près de l’aéroport de Charleroi) : “Partager le temps de travail, a priori, je ne suis pas contre.Ce qu’il faut faire c’est le faire d’une façon qui n’affaiblisse pas les entreprises. Il faut trouver des solutions sectorielles. Ici dans l’entreprise on a des besoins particuliers. On veut des pauses de 8 heures pour bien cadencer l’assemblage sur une chaîne de montage. J’imagine que dans le retail, les grands magasins, ou dans les banques, c’est encore différent. Si on peut trouver des accords, c’est un peu compliqué pour les entreprises mais c’est tout à fait faisable, et je pense que socialement, c’est tout à fait souhaitable.” Les patrons veulent donc de la flexibilité, pas de mesures imposées comme la France l’a fait avec les 35 heures.

http://www.rtbf.be/video/detail_jt-19h30?id=2076129

=> Intervenants : Philippe Van Muylder (Secrétaire général de la FGTB de Bxl) et Gérard Valenduc (Professeur invité à l’UCL et Université de Namur)

Livres / études approfondies

Outils d’information (vidéos …)

Histoire du temps de travail

Autre

 

Sources pour stats :